Retour à la nature :

Publié le par Fil et Val

Après tous ces épisodes urbains, nous retrouvons agréablement les espaces plus naturels. Nous suivons les oies dans leur migration, vers le Sud (un leitmotiv...).
Deux jours à Cape Henlopen (Delaware), permettent de longues promenades dans les dunes, en bord de mer, sous les pins. Les enfants se régalent à courir dans l’écume, l’eau n’est pas si froide que ça...

                                                                Retour des bécasseaux
                                                                          Des dunes, du sable et du soleil....
On croise une belle colonie de cerfs de Virginie, avec en prime la présence d’un mâle en pleine saison des amours et d’une biche albinos.
 
                                                                         Très assidu encore ce monsieur....

Notre route vers le Sud passe par un long pont-tunnel (oui, c'est bizarre) d'une trentaine de kilomètres. Il progresse d'île en île au-dessus ou en-dessous de la mer. Au moment où nous souhaitons l'emprunter, les autorités décident de le fermer pour cause de tempête. Nous nous retrouvons donc coincés pendant 3 jours, en compagnie des chauffeurs de poids lourds, sur un parking. Le vent se déchaîne, il doit souffler autour de 100 km/h, il pleut à verse. Winni résiste, nous ne mettons pas le nez dehors pendant 48 h... malgré la magnifique réserve naturelle toute proche.

Publié dans 2- Etats Unis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article