Parc de la Gaspésie

Publié le par Fil et Val

A la suite de ces quelques jours passés au bord du St Laurent et de ses baleines, nous traversons le fleuve pour rejoindre Matanes. Soirée agréable chez Pierre et Carole.


Le lendemain nous faisons réparer notre chauffage déficient jusque là (motivés par les températures négatives de la nuit, même au bord de la mer...). Et nous gagnons le centre de la Gaspésie, région sauvage et montagneuse.
                                                                       Saumons remontés pour pondre
 Le parc national abrite les dernières populations de caribous des bois du Québec. Deux belles randonnées nous permettent de les approcher, en montant au-dessus de la limite de la forêt (1200m).


                                                              Beau mâle au sommet du mont Jacques Cartier

On y trouve également une concentration importante d’orignaux. La saison du brâme débute.
Lors d’une balade, après avoir observé pendant presque une heure une femelle et son jeune, en bordure de sentier, nous avons la chance de voir arriver un beau mâle qui cherche à la courtiser (sans succès, dommage pour lui...). Il passe à quelques mètres de nous, indifférent à notre présence, nous laissant, en revanche, médusés ! La nuit tombe sur ce charmant tableau...


                                        Madame                                                                                          Monsieur

                                                                        Famille recomposée...tentative

Publié dans 1- Le Québec

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article